Ardbeg

La distillerie Ardbeg est installée sur l’île d’Islay à Port Ellen. Elle élabore le whisky le plus tourbé d’Ecosse pour deux raisons :
l’eau de l’île est très chargée en tourbe et l’absence de ventilation des anciens kilns de séchage du malt faisait que la fumée n’était pas évacuée lors du séchage. le malt était donc extrêmement chargé en tourbe et en phénol, donnant au single malt un caractère très rustique.

La distillerie actuelle a été construite en 1815 dans un repaire de contrebandiers qui distillaient sur le site depuis 1794. Elle a été rachetée par la famille Mac Dougall en 1817. Elle fut cédée en 1977 à Hiram Walker et ferma ses portes en 1981. De 79 à 81, on y produisit un single malt très peu tourbé du nom de Kildalton. Cette version utilisait du malt séché sur un autre site.

En sommeil jusqu’en 1989, la distillerie est passée au main de Glenmorangie en 1996. Jusqu’en 1997, elle fonctionnera encore au tiers de sa capacité. Ardbeg a toujours souffert de l’ombre que lui faisait Lagavulin et Laphroaig. Elle est actuellement en cours de rénovation pour un montant de plus de 15 millions d’Euros.
Les nouveaux propriétaires ont renoué avec la tradition en distillant à nouveau un single malt très tourbé que nombre de passionnés attendent avec impatience.

La distillerie utilise deux alambics de type Classic pot still. Cliquez ici pour découvrir mes bouteilles d'Ardbeg.

Ci-dessous, une superbe illustration de Ian Gray avec son aimable autorisation. Cliquez dessus pour accéder au site officiel de la distillerie.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×