Dalmore

La distillerie, créée dans une vieille gare en 1839 par Alexander Matheson, est située sur les rives du Cromarty Firth, face à la célèbre Ile Noire. Matheson n'a pas construit la distillerie pour l'exploiter lui-même, mais pour la louer. Parmi les premiers locataires de 1860 à 1866, on trouve Margaret Sutherland, surnommée "sometime distiller" parce qu'elle travaillait quand cela l'arrangeait. Andrew Mackenzie reprit le bail de la distillerie en 1866. Andrew s'associa avec ses frères William et Charles pour former la société Mackenzie Brothers.

 

Les affaires prospéraient, et en 1874 la production fut doublée par l'ajout de deux nouveaux alambics. En 1891, les frères Mackenzie devinrent propriétaires de la distillerie. En 1910 les affaires commencèrent à péricliter, et la distillerie ferma ses portes pour une dizaine d'années, au cours desquelles l'armée britannique s'est servie des locaux pour fabriquer des mines. Les stocks avaient préalablement été déménagés. En 1920, tous les fûts furent rapatriés, et la production recommença après d'importants travaux de transformation. La Société Whyte & MacKay allait prendre le contrôle de la distillerie quelques années plus tard.  Dalmore doubla sa capacité de production en 1966 et fut rebaptisée J.B.B. avant de devenir Kyndal Spirits Ltd en 2001 puis Kyndal Ltd en 2003.

La distillerie Dalmore utilise à la fois des alambics de forme conique classic pot still et des alambics de type Lomond. Son single malt possède un bel équilibre entre les notes fruitées, épicées et boisées. Légèrement huileux, Dalmore supporte très bien le vieillissement en fût car il conserve pendant longtemps sa fraîcheur de fruits noirs. L'eau utilisée provient de la rivière Alness. Cette distillerie des Northern Highlands produit annuellement 30.000 caisses de whisky dont la plus grande partie est utilisée dans les blended Whyte & MacKay et The Claymore.  

Dalmore peut se vanter d'avoir vendu en 2002 la bouteille de Single Malt la plus chère au monde au prix de 41.403 €. La distillerie n'avait mis sur le marché que 12 bouteilles dont chacune porte un nom ! Reste 11, sortez le chéquier !
Record qui sera pulvérisé en 2011 par la vente de 3 bouteilles de Dalmore Trinitas, chacune ayant dépassé les 200.000 $. Vous pourrez en savoir plus sur ce sujet dans la partie consacrée aux bouteilles de légende en cliquant ici.

Cliquez ici pour découvrir mes bouteilles de Dalmore ou ici pour accéder au site de la distillerie.

 

Dalmore

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site