Star Hill

La distillerie Star Hill est installée à Loretto dans le Comté de Nelson au Kentucky depuis 1889. Inactive pendant des années, elle a été rachetée par Bill Samuels sr en 1953 et a été soigneusement restaurée. Elle est aujourd'hui classée monument historique. La Distillerie  appartient à Hiram Walker depuis 1981.

On y a toujours privilégié la qualité sans se soucier de la quantité. La distillerie produit actuellement 18 fûts par jour. On y pratique une distillation à basse intensité, à 60 ou 65% vol au lieu des 80% vol habituels, ce qui permet d'obtenir une intensité de goût, mais une pureté plus limitée. Le distillat est alors filtré au charbon de bois. Les fûts utilisés sont retraités chez Glenmorangie. Le mélange de grain utilisé chez Star Hill est de 70% de maïs, 16% de blé et  14% d'orge maltée. Le blé remplace le seigle habituellement utilisé et apporte plus de moelleux, d'intensité et de douceur.

Le premier Maker's Mark fût lancé en 1959, mais resta peu connu jusqu' à sa reconnaissance en 1980 lors de la parution d'un article dans le Wall Street Journal. Du jour au lendemain, le Maker's Mark devint le whisky branché dans tous les bars. Chaque bouteille porte fièrement le cachet de la maison: un S (pour Samuels), un IV qui indique les 4 générations qui ont consacré leur vie à la distillation chez les Samuels et une étoile qui symbolise la Star Hill Distillery. Le premier Samuels, Taylor W. Samuels, qui était apparenté à Daniel Boone et Jesse James, a ouvert sa première distillerie en 1844 à Deatsville. Bill Samuels conserve un revolver des frères James dans le salon privé de la distillerie.

Il existe 4 versions de Maker's Mark: le Red Seal d'au moins 6 ans d'âge, le Gold Seal Limited, très rare et titrant 50,5°, le Vintage qui est un single barrel distillé en 1983 et 1984 et enfin, le Black Seal réservé au marché japonais.

Site internet: http://www.makersmark.com/

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×