Lowlands

    Les Lowlands de l'Ecosse se trouvent au sud de la ligne Dundee - Greenock. La région regroupe la ceinture centrale de l’Ecosse du Sud (une ligne allant de Forth au Loch Lomond). Dans les années 1850, chaque village de n’importe quelle taille avait sa propre distillerie, de façon à satisfaire la demande locale et anglaise. Une longue maturation est une des caractéristiques des Lowlands : ces whiskies peuvent maturer très longtemps sans devenir boiseux. Le St-Magdalene 1965 est d’ailleurs merveilleux, bien que la distillerie située à Linglithgow fut transformée en appartements en 1983.

 

En 1974, il y avait 12 distilleries produisant du blend dans les Lowlands. 7 d'entre elles ne produisent plus: Auchtermuchyet Auchtertool, fermées en 1928, Kinclaith, fermée en 1992, Ladyburn, fermée en 1993, Provanmill, fermée en 1929, Rosebank, fermée en 1993 et St-Magdalene, fermée en 1983.

Il ne reste plus aujourd'hui que 4 distilleries en activité dans cette région: Auchentoshan, Bladnoch, Glenkinchie et Inverleven. Littlemil a été la dernière en date à fermer ses portes en 1996 et un incendie a complètement détruit le site en 2004, mettant ainsi fin à tout projet de réouverture.

Les whiskies de cette région sont souvent plus doux, plus moelleux que ceux des Highlands, avec un petit goût voire même absence de tourbe, et s’adresse à un public beaucoup plus large.

 

 Les Lowlands ont une finale typique et sèche, ce qui fait d’eux d’excellents apéritifs. Cette sensation sèche provient du malt lui même, et non de la tourbe (les distilleries tendent à utiliser du malt non-tourbeux), et ceci leurs confère une certaine douceur fruitée dans le parfum et dans la bouche. L'intensité aromatique de ces whiskies est faible et tend plus vers une note de verdure ou florale.
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site