Talisker

Aprés avoir essayé plusieurs sites, Hugh et Kenneth MacAskill ont installé leur distillerie à  Carbost sur l’île de Skye en 1831. Cette ville se trouve  sur la côte ouest sur les grèves du Loch Harport où la langue  gaélique est encore bien vivante.

Pour ce faire, ils ont chassés les habitants et parqué des moutons. Les débuts furent pourtant difficiles et le bail fut repris par la banque en 1848. Rachetée en 1857, elle fut mise en règlement judiciaire en 1863. Reprise par John Anderson, elle fut mise en faillite en 1879 et rachetée un an plus tard par Roderick Kemp et A.G. Allan. En 1898, la distillerie a fusionné avec Dailuaine. Rénovée en 1960 après un incendie, ses aires de maltage ont été démolies en 1972.

Pendant très longtemps, Talisker a pratiqué la triple distillation. La distillerie a été agrandie en 1900 et est passée à la double distillation en 1928. Talisker utilise aujourd'hui 5 alambics Boil Ball équipés de condenseurs en serpentin. La production annuelle atteint les 280.000 bouteilles. Le Talisker est un des composants du Johnnie Walker Gold Label.

Bien que la distillerie Talisker soit la seule de l’île, le producteur du pure malt Poit Dubh et du blend Te Bheag y est également établi. Le blend Isle of Skye provient également de l’île. On dit aussi que la liqueur de whisky proposée par Drambuie serait aussi née dans l’île.

Les collines volcaniques de l’île ont apporté au Talisker l’image d’un whisky qui explose en bouche. Derek Cooper lui a donné le surnom de " Lave des Cuillins ". Les malts de Talisker sont réputés comme nettement poivrés et spectaculaires.

Cliquez ici pour découvrir mes bouteilles de Talisker.

Talisker

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×