Dallas Dhu

A l'origine, cette distillerie des Speyside devait s'appeler Dallasmore. C'est  en 1898 que l'architecte Charles Doig en dessina les plans. La distillerie utilisait l'eau de l'Altyre Burn. Elle fut détruite dans un incendie le 9 avril 1939 et ne rouvrit ses portes qu'en 1947. Elle fut à nouveau fermée en 1983, définitivement cette fois. Sa licence a été annulée en 1992. Les bâtiments de la distillerie existent toujours sous l'égide des monuments et sites  historiques d'Ecosse qui l'ont transformée en musée ouvert aux touristes. On peut encore y voir l'unique paire d'alambics de ses origines.
Il est encore possible de trouver des embouteillages spéciaux de Dallas Dhu, mais ceux-ci se font de plus en plus rares, j'en ai cherché pendant des années avant de trouver la bouteille que voici.

La ville de Forres où cette distillerie se trouve comptait une autre distillerie, Benromach, qui a fermé ses portes en 1980. On peut noter également que Charles Doig est très probablement l'inventeur de la toiture en forme de pagode qui distingue si bien les distilleries écossaises.

 

Dallas Dhu

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×