Cardhu

Fondée officiellement en 1872 par John Cumming, Cardhu, qui signifie "le rocher noir" en gaélique, fut reconstruite à trois reprises au XIXème siècle. John Cumming et sa femme s'occupaient eux-mêmes de la distillation, ainsi que des autres activités de la ferme. Helen Cumming s'occupait plus particulièrement du maltage et de la fermentation. Elle vécu jusqu'à l'âge vénérable de 95 ans sans jamais cesser de passer ses journées au sein de la distillerie. Même une fois la licence officielle obtenue, John Cumming continua à distiller de façon tout à fait artisanale, parce qu'il aimait ce statut de plus petite distillerie d'Ecosse. Cette méthode fut conservée par son fils et sa belle-fille après sa mort, et ce jusqu'en 1884 quand le matériel fut remplacé par la nouvelle distillerie Cardhu.

En 1890, Cardhu devint le principal composant des blends produits par Johnny Walker qui en devint le propriétaire en 1893. En 1920, la distillerie possédait déjà l'eau courante, l'électricité et des toilettes intérieures, bien avant que ces commodités fussent répandues dans la région. Cardhu

Rénovée en 1960, le nombre de ses alambics passa de 4 à 6. Jusqu’en 1981, elle portait le nom de "Cardow distillery". On y trouve des traces de distillation clandestine remontant avant 1824. L'eau qu'elle utilise provient de la rivière Mannoch Hill et des Lyne Burn Springs, dans la vallée de la Speyside.
La production annuelle de Cardhu atteint les 625.000 bouteilles et est ainsi un des 10 whiskies les plus vendus dans le monde.

Cliquez ici pour découvrir ma bouteille de Cardhu.

Cardhu - Alambics

Photo de la salle des alambics.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site